Véra Eisenmann

Dereivka Introduction

vendredi 18 novembre 2011 par Véra Eisenmann

Depuis les années 1960, le site de Dereivka en Ukraine, rapporté à la culture de Sredni Stog, est couramment cité comme premier centre de la domestication du cheval. Les datations de 4200-4000 av. J.C. semblent bien établies et de nombreux arguments culturels, anatomiques et taphonomiques ont été avancés en faveur de la domestication (Bibikova, 1967, 1970). Mais Dereivka a bénéficié aussi d’un grand intérêt parce que ce serait non seulement le berceau du cheval domestique mais aussi celui du premier cheval monté. C’est ce qu’indiqueraient les études en microscopie électronique des traces d’usure des deuxièmes prémolaires inférieures par les mors (Anthony, 1991).

Remarques.

Le matériel comprend : d’une part, la tête osseuse d’un étalon de 7 à 8 ans intentionnellement enterrée, à l’écart du reste des trouvailles, en compagnie d’un fragment de patte avant gauche ; d’autre part des restes nombreux dont les conditions d’enfouissement sont moins bien définies. Parmi les 19 autres métacarpiens entiers conservés, 18 sont gauches ; ils auraient été trouvés par groupes de 2 ou 3, à côté de fragments crâniens (Bibikova, 1969). La majorité des restes appartiendrait à de jeunes mâles. Seule une partie du matériel était accessible à l’étude au moment de ma visite : les ossements enterrés (crâne, mandibule, doigt antérieur gauche) et 19 métacarpiens. Toutefois des mesures ont aussi été publiées sur le reste du matériel, notamment les phalanges (Bibikova, 1970 ; Nobis, 1971).

- Notons que seules les prémolaires de ce crâne portent des traces d’usure par le mors.

- D’après mes observations, le métacarpien de l’étalon enterré (n° 1171-1) est plus petit (211mm) que la moyenne des 19 autres (221mm) ; il s’en distingue aussi par sa gracilité qui fait penser à un individu subadulte. Bibikova (1969) lui trouve aussi quelques signes de jeunesse. Sa longueur laisse supposer une hauteur au garrot de 135cm alors que la hauteur au garrot estimée d’après la longueur basale du crâne est de 144cm.

- Enfin, Bibikova ne parle que d’un doigt de la main gauche trouvé à côté du crâne et non d’os des deux pattes encadrant la tête, l’ensemble ayant été enterré avec la peau comme le suggère Anthony (1991). Bref l’association anatomique du crâne (adulte) et du doigt gauche (peut-être subadulte, en tout cas trop petit pour le crâne) peuvent et doivent être mises en doute.

- L’échantillon de 16 métacarpiens adultes que j’ai étudiés ne montre aucune variabilité anormale, contrairement à ce qui a été suggéré (Anthony, 1991, p. 269) ; les coefficients de variation sont tout-à-fait voisins de ceux de mon échantillon de 36 E. przewalskii actuels. La hauteur au garrot estimée d’après la longueur moyenne des métacarpiens est de 142cm.

- Le métacarpien "enterré" de Dereivka se distingue de ceux des chevaux würmiens d’Europe occidentale par une diaphyse plus grêle et des épiphyses pluis grosses. La gracilité de la diaphyse, peut-être liée à l’âge subadulte, ne se retrouve pas dans l’échantillon de métacarpiens adultes. En revanche même les métacarpiens adultes semblent avoir des épiphyses relativement grosses.

Références.

Anthony D.W., 1991.- The domestication of the Horse. In : R.H. Meadow & H.P. Uerpamann, Equids in the Ancient World, volume II. Beihefte zum Tübinger Atlas des Vorderen Orients, Reihe A, 19/2, Wiesbaden : 250-277, 1 fig., 7 tabl.

Bibikova V.I., 1967 - K izucheniu drevnejshikh domashnikh loshadej vostochnoj Evropy. Byulleten’ moskovskova obshchestva ispytatelej prirody, otdel Biologii, 72 (3) : 1O6-118, 2 fig., 2 tabl.

Bibikova, V.I. 1969 - Do istorii domestikatsii konja na pidvennomu skhodi Evropy. Arkheologija, 22 : 55-67, 2 tabl., 1 fig.

Bibikova V.I., 1970 - K izucheniu drevnejshikh domashnikh loshadej vostochnoj Evropy. Soobshchenie 2. Byulleten’ moskovskova obshchestva ispytatelej prirody, otdel Biologii, 75 (5) : 118-126, 3 fig., 4 tabl.

Nobis G., 1971 - Vom Wildpferd zum Hauspferd. Böhlan Verl. : 1-96, 6 pl., 58 diagr., 126 tabl., Köln, Wien.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 200 / 171915

Suivre la vie du site fr  Follow site activity Equidae monodactyles  Follow site activity Equidés monodactyles fossiles (Equus, Allohippus, (...)  Follow site activity Russie, Géorgie, Ukraine, Sibérie  Follow site activity Dereivka, Ukraine   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 +

Creative Commons License