Véra Eisenmann

Aven Valérie, Introduction

vendredi 10 novembre 2017 par Véra Eisenmann

C’est à Monsieur Michel Philippe* du Centre de Conservation au Muséum de Lyon que je dois l’accès (en 2003) au matériel d’Aven Valérie. Avant Février 2006 les restes ont été remis au Musée Régional de Préhistoire d’Orgnac. Madame Lydia Gambéri s’occupait des collections.

Les restes comprennent un crâne, une symphyse, deux fémurs, un fragment de tibia, une Ph3, une jugale supérieure et divers fragments.

Une tentative de datation au Laboratoire de Groninguen a échoué faute d’une quantité suffisante de collagène dans les esquilles osseuses.

*Michel Philippe
la Tour, 15 avenue Georges Rougé
69120 VAULX-en-VELIN
tel 04 78 80 97 87
mipauphi@wanadoo.fr

Crâne d’un mâle âgé.
La taille est très grande, comme celle du Cheval Tardiglaciaire de San Sidero. Le museau est court et large, comme chez ce dernier et comme chez le Cheval du Würm III de Jaurens.

Jugales supérieures
Les protocones sont plutôt courts, probablement à cause du degré avancé d’usure. Une P4 supérieure vierge sciée à mi-hauteur présente un protocone plus long.

Les os des membres sont très grands.

Dans la mesure où les Chevaux fossiles de très grande taille datent en général du Pléistocène Moyen mais se rencontrent aussi dans le Tardiglaciaire, il serait très intéressant de refaire des datations sur ce matériel de l’Aven Valérie.


titre documents joints

8 novembre 2017
info document : Excel
46.1 ko

8 novembre 2017
info document : Excel
38.3 ko

8 novembre 2017
info document : Excel
21.3 ko

8 novembre 2017
info document : Excel
9.1 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 6 / 177041

Suivre la vie du site fr  Follow site activity Equidae monodactyles  Follow site activity Equidés monodactyles fossiles (Equus, Allohippus, (...)  Follow site activity Aven Valérie, France, Caballin   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License